doctrine
La consultation de cet article est réservée aux abonnés à la RIDA.

RIDA 162 | 10-1994

Doctrine

La chorégraphie et le droit d'auteur en France

Marie-Anne ALSNE

Code : 162-D1
Mots-clés : Originalité

Lire le début

La chorégraphie et le droit d'auteur en France 

Par Marieanne ALSNE *

Chapitre 1 - Introduction et définition du mot chorégraphie

Le but de cette étude est de suivre et d'expliquer la protection de la chorégraphie dans la législation, la jurisprudence et la doctrine françaises.

Le mot chorégraphie provient du grec. A l'origine, il signifiait la possibilité de décrire par des signes écrits la composition d'une danse, de la même manière que l'on peut transcrire une composition musicale par des notes. Peu à peu, le mot désigna la danse dans sa forme pensée (comme une oeuvre de l'esprit), plutôt que dans sa forme écrite donnée par les signes, ou dans sa représentation sur scène, par les artistes. C'est donc ce phénomène fugitif et abstrait, créé par le chorégraphe, qui, dans cette étude, est confronté à l'évolution dans le domaine du droit d'auteur.

* L'auteur est maître de conférences à l'université d'Örebro et attachée à la faculté de droit de l'université d'Uppsala. L'auteur remercie Mme Yolande Malmberg pour l'assistance qu'elle lui a apportée dans la rédaction du texte en langue française.

(...)

Vous pouvez lire la suite de cet article dans sa version PDF téléchargeable.

Les auteurs

Mots-clés

A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
L
M
N
O
P
R
S
T
U