doctrine
La consultation de cet article est réservée aux abonnés à la RIDA.

RIDA 242 | 10-2014

Doctrine

La démocratisation des imprimantes 3D et le droit d'auteur

Clara VIGUIE

Code : 242-D2
Mots-clés : CEDH 

Lire le début

La démocratisation des imprimantes 3D et le droit d'auteur

 Par Clara VIGUIE, Élève avocate à l’École du Barreau de Paris

Le 12 février 2013, Barack Obama avait surpris son auditoire lors de son discours sur l’État de l’Union1 en affirmant que « Les imprimantes 3D ont le potentiel de révolutionner la manière dont nous produisons à peu près tout ». Pour le journal The Economist, l’impression tridimensionnelle est « l’incarnation de la troisième révolution industrielle à venir, celle d’une nouvelle forme de fabrication décentralisée ».

Ces machines, encore inconnues du grand public il y a de cela quelques mois, tendent à se développer extrêmement rapidement et deviennent aujourd’hui un phénomène qui risque de modifier en profondeur notre façon de consommer.

C’est en 1993 que l’imprimante 3D fut conçue. En 2005, la première imprimante 3D couleur, à haute définition, fut mise sur le marché. Depuis quelques années, la baisse du prix de ce type de machines, l’amélioration de la qualité des matériaux utilisés et la démocratisation des logiciels de conception ont permis aux imprimantes 3D de sortir des laboratoires ou des usines et d’apparaître, que ce soit pour les entreprises tout d’abord et bientôt pour les particuliers, comme un outil indispensable.

(...)

Vous pouvez lire la suite de cet article dans sa version PDF téléchargeable.

Les auteurs

Mots-clés

A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
L
M
N
O
P
R
S
T
U